Syndicat de Bassin de l'Elorn
Etablissement Public Territorial de Bassin
 

Cours d’eau

 

Programmes d’entretien et de restauration des cours d’eau

L’entretien et la restauration des cours d’eau se fait principalement par l’intermédiaire des CTMA (Contrat Territorial Milieux Aquatiques) : le CTMA de la rivière de Daoulas et du Camfrout et les CTMA de l’Elorn et de Brest Métropole. Depuis leur mise en place, la totalité (ou presque) du linéaire de cours d’eau des bassins versants de l’Elorn, la Rivière Daoulas et du Camfrout a été entretenu ou/et restauré. Chaque maître d’ouvrage assure la poursuite de ces actions. Parallèlement au CTMA, l’entretien de cours d’eau a été contractualisé avec des agriculteurs.

3 contrats Milieux Aquatiques Cours d’Eau portés par Brest Métropole et le Syndicat de Bassin de l’Elorn

Entretien et restauration de berges sur le Camfrout et l’Elorn

 

La protection des espèces patrimoniales

Dans le cadre de la mise en œuvre du SAGE, le Syndicat du Bassin de l’Elorn a confié au Groupe Mammologique Breton une étude sur le statut et la conservation de la Loutre d’Europe ainsi qu’un travail d’identification des secteurs présentant des risques de mortalité provenant des collisions lors de franchissements de routes. En effet, sa sensibilité aux collisions routières permet d’appréhender une part de la problématique des ruptures de continuités écologique dans le cadre de la Trame verte et bleue.

Un premier état des lieux portant sur le territoire Natura 2000 « Rivière Elorn » a été mené ; ce travail a été rendu fin 2014. La seconde partie de cette étude portait sur l’ensemble du territoire du SAGE de l’Elorn. Cette étude vient d’être restituée.

Organisation d’une conférence sur la Loutre d’Europe à Océanopolis

 

Actions "Espèces envahissantes"

Le SAGE prescrit la réalisation d’un inventaire global des espèces envahissantes animales et végétales en relation avec les milieux naturels aquatiques à l’échelle du SAGE.

Pour mener à bien ces objectifs, le Syndicat de Bassin de l’Elorn assure la maîtrise d’ouvrage d’un inventaire global des espèces envahissantes en prenant en compte l’étude menée par Brest Métropole, la liste des plantes envahissantes présentant un caractère invasif avéré dans le Finistère et les résultats de campagnes de piégeage menées par les associations de chasse agréés.

De plus, Brest Métropole a réalisé des fiches de gestion des plantes aquatiques ainsi qu’un recueil d’expérimentation contre la Renouée du Japon.

Cette carte représente l’inventaire des espèces invasives sur le territoire du bassin de l’Elorn (hors Brest Métropole) réalisée dans le cadre d’un stage en 2016 au sein du Syndicat de Bassin de l’Elorn. Compte tenu de la difficulté à la réaliser, la carte n’est pas exhaustive.

Concernant les espèces animales, le Syndicat de Bassin de l’Elorn travaille en partenariat avec la FDGDON 29 depuis la fin des années 90 pour la régulation des rongeurs aquatiques nuisibles. Une lutte d’entretien annuelle permet de tenter de réguler les populations sur certaines zones du bassin. La progression du nombre de captures est constante avec une tendance plus marquée pour les ragondins (par rapport aux rats musqués). En 2013, 417 individus ont été capturés.

 

L’amélioration de la continuité écologique

L’inventaire des ouvrages hydrauliques constituant un obstacle à la libre circulation des poissons a été dressé sur le bassin versant de l’Elorn et sur celui de la Mignonne et du Camfrout. Suite à l’inventaire des obstacles piscicoles, le Syndicat du Bassin de l’Elorn et Brest Métropole élaborent un plan d’action pour l’aménagement des ouvrages correspondants. Le plan d’action est soumis à la CLE avant la mise en œuvre.

Source : données 2015 issues du Syndicat de Bassin de l’Elorn

 

Syndicat de bassin de l'Elorn - Ecopôle - 2 Vern ar Piquet - 29460 DAOULAS - Tél. : 02 98 25 93 51 - Fax. : 02 98 25 93 53 - Mail : syndicatelorn@wanadoo.fr
Mentions légales |